Une vie volée, un coeur brisé

Aller en bas

Une vie volée, un coeur brisé

Message par jeyn le Mer 18 Mar - 18:18

Bonjour, bonsoir^^ Bon alors, je suis nouvelle sur ce site^^ Je poste mon premier petit récit que j'ai écrit en quelques heures il y a un an de cela à peu près. Ce n'est pas vraiment une nouvelle comme le définit la littérature, car il n'y a pas de fantastique. Mais je ne savais pas où poster une telle histoire Sad


<< Ma puce, tu sais, je t'aime plus que tout au monde. Tu es la plus belle chose qui me soit arrivée, me dit-il en passant sa main sur ma joue rougissante
-Je ressens à quel point tu m'aimes, et moi je t'aime tellement Mathieu... Il n'y a pas un jour qui passe sans que je ne remercie le ciel de t'avoir placé sur ma route.>>
Il sourit et déposa un doux baiser sur mon front avant de me serrer tendrement dans ses bras. Ma tête était contre sa poitrine et je pouvais entendre les battements de son coeur. C'était dans ses bras que je me sentais le plus en sécurité. Il passa sa main dans mes cheveux, puis sur ma joue et m'embrassa. J'étais si bien. C'était fantastique, sa présence me faisait oublier le monde autours de moi ainsi que tous mes petits soucis. Puis il me resserra encore très fort dans ses bras et me dit d'un ton assez nostalgique :
<< Je n'ai pas envie de te quitter chérie, mais il faut que j'aille au travail...>> Je me défis de son étreinte et regardai l'horloge du salon - 19h15 - << C'est vrai, j'oubliais que tu bossais de nuit aujourd'hui, rétorquai-je en faisant la moue, bon courage!
-Merci ma puce! passe une bonne soirée!>>
Il m'embrassa, enfila son manteau, prit les clées de sa voiture et s'en alla.

Je me retrouvai seule dans notre appartement. Le téléphone sonna :
<< Oui bonsoir!>> Une voix féminine me répondit :
<< Bonsoir, c'est le docteur Malley, êtes-vous bien mademoiselle Noémie Erwist?
-Oui c'est bien moi... que se passe t'il docteur?
-Je vous appelle car j'ai reçu les résultats de vos analyses. J'ai une grande nouvelle à vous annoncer : v.o.u.s ê.t.e.s e.n.c.e.i.n.t.e! Félicitations!>>
A ce moment là, je sentis une immense vague de bonheur s'emparer de mon être. Je fus transporter dans un monde d'allégresse. << Allo? Mademoiselle Erwist? Vous êtes là?>> Je repris mes esprits :
<< Oui oui! merci de votre appel docteur.
-Je vous en prie... Mais vous êtes sûre que tout va bien? interrogea t'elle
-Mais oui ne vous inquiétez pas. Encore merci... et bonne soirée!
-Vous de même! au revoir mademoiselle!
-Au revoir docteur!>>
Je n'en revenais pas, cette enfant que mon fiancé et moi désirions tellement allait bientôt être là. Un de nos plus grand rêve allait devenir réalité! J'étais sur mon petit nuage. J'allai dans la chambre, je m'allongeai sur le lit et pris une de ces revues "de beauté" pour femme. Je fus interpelée par un article : "Comment rester glamour même en étant enceinte?". Je lisais cet article avec l'esquisse d'un sourire sur mes lèvre et je m'imaginais en train d'annoncer cette merveilleuse nouvelle à mon homme. Je m'imaginais également avec un beau ventre tout redondi, mon fiancé passant sa main dessus pour déceler les mouvements de notre enfant.

Le télephone me sortit de ma rêverie. Je me levai brusquement, allai dans le salon et décrochai :
<<Oui j'écoute?
-Bonsoir madame... connaissez-vous Mathieu Tevy ?>>
Mon coeur se mit alors à battre très fort . Un frisson me traversa le corps. J'eus un mauvais pressentiment.
<< Oui... c'est mon fiancé, balbutiai-je
-Je suis médecin, et j'ai le regret de vous annoncer que votre fiancé a perdu la vie dans un accident de voiture, il a été percuté par un autre véhicule dont le conducteur était en état d'ivresse...>>
J'eus le soufle coupé. Le médecin me parlait toujours, mais sa voix me paraissait tellement loin... A cet instant précis, tout mon monde s'écroula. Je laissai tomber le téléphone et m'effondrai sur le sol. J'étais assise, recoquevillée sur moi-même. Les larmes ne cessaient de couler sur mes joues, ces joues que mon fiancé caressait une heure auparavant. Je pensais à ce jeune homme, aux cheveux bruns ébourifés et aux yeux bleus océans, qui avait fait de ma vie un paradis. Je pensais au jour de notre rencontre, il y avait deux ans de cela. Je pensais à ces moments passés auprès de lui, ces moments qui étaient tous plus merveilleux les uns que les autres. Et je pensais à cet enfant, NOTRE enfant : celui pour qui je me devais de rester dans ce monde, celui qui n'aura jamais la chance de connaitre cet homme extraordinaire qu'était son père parce qu'il a été tué par un I.R.R.E.S.P.O.N.S.A.B.L.E!

Ce jour-là, je fis le serment que mon enfant ne toucherait jamais à l'alcool...
Ce jour-là, j'en voulus au monde entier. La tristesse, le désaroi, la souffrance et la solitude furent mes meilleures amies...
Ce jour là, je réalisai combien il était facil de passer de la joie la plus merveilleuse à la peine la plus poignante en l'instant de quelques secondes...

Environ 1 700 personnes tuées dans un accident de voiture dû à l'alcool chaque année en France... Et combien de vies et de familles complètement anéanties?


Dernière édition par jeyn le Sam 21 Mar - 18:00, édité 5 fois (Raison : j'ai oublié de préciser quelque chose sur le texte)

jeyn

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 28
Concours remportés :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 18/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par Shyguy le Mer 18 Mar - 23:13

Hello Jeyn, et bienvenue sur ce forum d'écrivain. Je t'invite à te présenter dans cette partie du forum. Ce sera un plaisir pour nous de te connaître.
En tout cas, félicitations pour entrer dans la communauté aussi rapidement. C'est très bien d'avoir eu le courage de poster ton œuvre.
Si je peux me permettre, essaie de l'écrire de manière moins stéréotypée. Les dialogues sont un peu facile et l'histoire un petit peu trop simple. Je comprends, l'histoire date d'il y a un an, mais je suis sûr que tu vas l'améliorer avec ton expérience acquise. Smile
Pourquoi, par exemple, ne pas l'écrire en commençant par la fin ?
"Tandis que huit heures sonnaient dans le salon, Annie perdît toute constance, tout espoir, et s'effondra."
En commençant de cette façon (à valeur d'exemple), ton lecteur va être plongé dans la détresse de la fiancée de Mathieu, et donc dans l'émotion de l'histoire. Ensuite, le fait de retourner dans le passé va créer un effet de style sympathique pour le lecteur un peu joueur, comme moi. Smile

Pour les bons côté, je dois dire que l'histoire a un potentiel. Elle est courte, et se compose de deux dialogues au téléphone, bref et intenses, où la femme est victime de l'action, qui se déroule loin d'elle, pour le meilleur et pour le pire.
Met l'accent sur ce qu'elle va faire, aussi. Ses émotions. En gros, ton histoire à du potentiel, libère-le. ;-)
Bon courage, je suis prêt à t'aider !
Shyguy. (Et j'ai modifié ton texte, pour le justifier.)

_________________
" Attendre sa chance est vain. La tenter ne suffit pas. Il faut la forcer ! " Carvel.
avatar
Shyguy
Amuseur

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Guyane Française (973)
Concours remportés :
2 / 1002 / 100

Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par jeyn le Jeu 19 Mar - 11:35

coucou shyguy^^
Merci d'avoir pris le temps de lire mon texte et d'émettre tes critiques (bonnes et mauvaises).
Oui, j'avoue, maintenant que tu me le dis, l'histoire est écrite de façon simple. En fait pour tout avouer, c'était la première fois pour moi que j'écrivais un récit de ce genre et de cette longueur. Je suis plus habituée à écrire des textes à "réflexion" qui ne relatent pas vraiment d'histoire.
Tes encouragements me vont droit au coeur, et j'essayerai de prendre en compte ce que tu me dis pour (ré)écrire mes récits Smile
Sur ce, je file me présenter^^

jeyn

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 28
Concours remportés :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 18/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par just untold le Jeu 19 Mar - 20:27

J'aime bien aussi, c'est touchant comme histoire, ben que "la chute" se déroule à la moitié de la nouvelle et l'effet de surprise est moindre. Mais les sentiments y sont. Je trouve que l'idée de Shyguy n'est pas mauvaise, pour dire bonne, voir très bonne !^^ Faire ta nouvelle en commencant par la fin nous ferait nous poser des questions tout de suite sur le texte et l'envie de savoir dans quelles circonstances cela est arrivé rendrait ton texte plus accrocheur.
Voilà Smile Bonne continuation !
avatar
just untold
Amuseur

Féminin Nombre de messages : 57
Age : 26
Localisation : Dans une maison jaune d'une ville rose
Concours remportés :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 27/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://sans-trop-ni-moins.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par Shyguy le Ven 20 Mar - 0:58

Comme je pense te l'avoir dit d'ailleurs une fois, Suzanne, un "cliché anti-cliché", de scénario peut être le suivant:
Action réelle:
A1-A2-A3-A4-A5
Avec, disons, A1 le dialogue des amoureux, A2 la conversation téléphonique pour la femme enceinte, A3 pour le décès, A4 pour l'effondrement, le choc, et A5 pour la résolution de la jeune femme vis-à-vis de son fils
Déroulement du récit:
Plongeon du lecteur dans l'histoire => A4
Contradiction des sentiments intriguante => A2
Là, le lecteur va s'étonner d'un bonheur passé aussi récent vis-à-vis du malheur actuel, mais va se douter de quelque chose. Peut-être va t-il croire que le bébé est un mort né.
Idée du regret, souvenir, et clarification de la situation passée => A1
L'histoire reprend son cours jusqu'au début de A4, que le lecteur ait conscience de toute la situation passée => A3.
[À ce moment, le lecteur comprend qu'il s'est fourvoyé, ou alors, sa crainte s'est confirmée. Le lecteur, comme la femme, tombe de haut, de très haut, d'une surprise à l'autre].
Enfin, la conclusion, parce qu'il faut aussi qu'il y ait une fin, c'est à dire quelque chose qui ait évolué du début de l'histoire à la fin => A5.

Il ne vaut mieux pas commencer par A5, parce que le lecteur comprendrait que le thème est l'alcool, or ce n'est pas désiré en tout premier lieu.
D'ailleurs, à ce propos, je te suggère de trouver un titre plus court à ta nouvelle :p moins explicite, plus mystérieux, et plus triste.

_________________
" Attendre sa chance est vain. La tenter ne suffit pas. Il faut la forcer ! " Carvel.
avatar
Shyguy
Amuseur

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Guyane Française (973)
Concours remportés :
2 / 1002 / 100

Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par just untold le Ven 20 Mar - 19:42

Bien bien ! Je ne sais pas m'exprimer. Mais ton explication est très claire. Dorénavant, je ne dirais plus rien ! *en train de coudre sa bouche* oups *ses doigts*. xP
Mais l'histoire est intérressante même si elle est à l'endroit. Quand j'ai lu le titre, la nouvelle ne donnait pas vraiment envie, en effet, mais il était oublié dès la deuxième ligne. Au point que je ne m'attendais pas à un probleme d'alcool.
avatar
just untold
Amuseur

Féminin Nombre de messages : 57
Age : 26
Localisation : Dans une maison jaune d'une ville rose
Concours remportés :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 27/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://sans-trop-ni-moins.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par Shyguy le Sam 21 Mar - 2:44

just untold a écrit:Bien bien ! Je ne sais pas m'exprimer. Mais ton explication est très claire. Dorénavant, je ne dirais plus rien ! *en train de coudre sa bouche* oups *ses doigts*. xP
Mais l'histoire est intérressante même si elle est à l'endroit. Quand j'ai lu le titre, la nouvelle ne donnait pas vraiment envie, en effet, mais il était oublié dès la deuxième ligne.

Avec Internet, il est difficile de savoir cerner le ton de ses amis, mais si tu es vexée, Suzanne, je m'excuse. Des fois, même si celui à qui je m'adresse a compris, j'ai le réflexe de continuer à prêcher un convaincu, à expliquer au sage. Ici, comme dans ma tête le cheminement était complexe mais en même temps très net, j'ai cru bon de le détailler.

Pour l'intérêt de l'histoire, je dirais que lorsque je fais l'effort d'un commentaire détaillé, favorable ou défavorable, c'est que j'estime que l'histoire que je viens de lire a un potentiel. C'est là qu'il faut savoir décrypter les critiques d'un perfectionniste: je ne prendrai pas la peine d'écrire correctement sur une œuvre pleine d'arrogance méprisante, de fierté nonchalante pour une médiocre pourriture suintante à me faire grimacer. Plus je critique, plus j'admets que cette oeuvre a du potentiel. Celle ci, bien que sa forme originelle de rédaction soit un petit peu trop facile et rapide à lire, a un potentiel certain dans l'idée que le personnage principal subit l'action au travers du téléphone, cad à distance. Mais ce potentiel doit être libéré. Pour ma part, en plus de ma décomposition temporelle de l'histoire, je donnerai plus de constance au téléphone qu'à l'héroïne elle-même, je ferais durer les sonneries du téléphone, porterais davantage sur les réflexions de la jeune femme, et laisserai une sorte de "blanc", entre l'annonce du décès et la réaction. Un truc que j'aime saupoudrer et retrouver dans les nouvelles, ce sont des champ lexicaux. Ici, ça peut porter loin.
Tu as par exemple la Vie, et la Mort. Mais tu as aussi le téléphone, l'électronique. Entre le mort et le vivant ? Et si, par exemple, L'héroïne entendait son fiancé dans un message enregistré auparavant ? Le téléphone peut prendre une constance terrible. Fais des essais, dès que tu as un moment, je serais vraiment curieux de voir jusqu'où cela peut aller !

_________________
" Attendre sa chance est vain. La tenter ne suffit pas. Il faut la forcer ! " Carvel.
avatar
Shyguy
Amuseur

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Guyane Française (973)
Concours remportés :
2 / 1002 / 100

Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par just untold le Sam 21 Mar - 3:45

Non non non ! Ne vas pas croire cela voyon ! Smile
Je l'avais précisé que j'aimais l'humour. J'avoue que par écrit tu as le droit d'avoir un doute mais avec le *en train de se coudre la bouche* ça se voyait pas ? Sad Tant pis, j'apprendrai à m'exprimer ! Tu as réellement de bonnes idées pour ce texte Shyguy. Smile
avatar
just untold
Amuseur

Féminin Nombre de messages : 57
Age : 26
Localisation : Dans une maison jaune d'une ville rose
Concours remportés :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 27/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://sans-trop-ni-moins.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par jeyn le Sam 21 Mar - 14:32

bonjour, je m'excuse de ma réaction "tardive" vis-à-vis de vos conseils, ma fièvre ne cesse d'augmenter et je me retrouve rarement sur internet.
Vos conseils m'aident vraiment beaucoup, j'en ai rarement d'aussi détaillés et concrets. On m'a souvent dit que mes histoires avaient un certain potentiel, mais pourquoi, ça on ne me l'a jamais vraiment expliqué. Cette histoire je l'avais fait lire à une amie, j'ai réussi à la faire pleurer bien qu'elle m'ai avoué qu'elle avait vu venir l'accident de Mathieu. Je me rends compte que l'idée de commencer par "l'effondrement" est très bonne =) Il y aurait un meilleur effet de surprise, c'est vrai^^
Pour le titre, au tout début, lorsque j'avais écrit cette histoire, il était "Parce que quelques secondes peuvent nous séparer du désarroi le plus total". C'est pas le meilleur titre que j'ai fait mais je compte y retravailler et reprendre cette histoire avec tous vos conseils (quand je me porterai mieu et que j'aurai lu vos histoires à vous^^)
Merci beaucoup, je repasserai dés que je pourrai rester plus de 15 minutes sur mon ordinateur sans trembler T__T J'aurais encore autre chose à dire et des questions à poser, mais là je ne tiens plus Sad

bon week end mes chers =)

jeyn

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 28
Concours remportés :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 18/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par just untold le Sam 21 Mar - 15:13

Merci toi aussi ! Smile Repose-toi bien et guérie !
avatar
just untold
Amuseur

Féminin Nombre de messages : 57
Age : 26
Localisation : Dans une maison jaune d'une ville rose
Concours remportés :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 27/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://sans-trop-ni-moins.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par Jérémie le Sam 21 Mar - 15:40

Je vais pas répéter la même chose que tout le monde. Y a en effet du potentiel, y a de quoi améliorer. L'idée de base est bonne, tu la rendras encore meilleure en retravaillant. Smile

Sinon, et ça fait le rapidement, change de titre Wink Il est trop long et trop explicite !

_________________
L'arbre de la liberté doit, de temps à autres, être arrosé du sang des patriotes !
avatar
Jérémie
Admin

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 27
Concours remportés :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 12/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par jeyn le Sam 21 Mar - 18:02

j'ai changer le titre temporairement, je trouverai mieux bientot =)

merciii à tous^^

jeyn

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 28
Concours remportés :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 18/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par Shyguy le Sam 21 Mar - 19:53

Jeyn, comme idée de titre, court, mystérieux, et implicite, je pensais à "Noyés". Noyés, au pluriel. Pourquoi ? Parce que tous les personnages de ton histoire vont être noyés.
Qu'évoque pour moi le mot Noyé ?
Tout d'abord, un liquide. On est noyé dans quelque chose, de l'eau, de l'alcool, dans une immensité amorphe qui nous submerge. Ensuite, la mort, la submersion. Et enfin, quand cela est positif, être à fond dans quelque chose, proche de "nager dans le bonheur", "noyé dans le bonheur..."

En l'occurence, je voyais le conducteur ivre noyé dans l'alcool, le fiancé noyé dans son sang, ou noyé dans l'eau (tu peux préciser: si sa voiture avait percuté celle du conducteur pour se trouver dans l'eau, par temps de pluie de surcroit ? :p), la femme, noyée dans ses larmes, en train d'étouffer, de manquer d'air, de sentir les évènements lui monter à la gorge et la submerger. Même le bébé, quand on y pense, est entouré de liquide, donc, dans un sens, noyé dans celui-ci.
Et, quand on y pense, une morale plus discrète serait de dire que l'alcool noie les vies... =o

A chercher. Et c'est très important, parce qu'un titre, c'est la première chose que voit le lecteur. Et, sauf les livres qu'on me conseille, ceux que je choisis par moi-même, je le fais toujours par rapport au titre. Smile

_________________
" Attendre sa chance est vain. La tenter ne suffit pas. Il faut la forcer ! " Carvel.
avatar
Shyguy
Amuseur

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Guyane Française (973)
Concours remportés :
2 / 1002 / 100

Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par jeyn le Dim 29 Mar - 16:27

bonjour, je fais mon come back Razz
shyguy, ton idée de titre est vraiment superbe, j'aurai jamais trouvé aussi significatif! Tu vas bientot avoir une fervante admiratrice : MOOOI Smile
Je mettrai ce titre lorsque j'aurai remanier ce texte^^

je sais bien que les titres sont importants, lorsque je les choisis, je m'y reporte et puis, la 4éme de couverture m'aide à me décider définitivement^^
Je me demandais si je gardais le début où Mathieu et Noémie expose leur amour aux yeux du lecteur?...
Je pensais garder cette partie pour accentuer la tragédie, pour montrer qu'on peut perdre l'être que l'on aime le plus au monde en quelques minutes sans qu'on ne puisse agir, qu'on peut se sentir aimée et en sécurité, alors que quelques minutes plus tard, on peut se sentir désarmée, seule et noyée dans la tristesse...
c'est une bonne idée? ^^

jeyn

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 28
Concours remportés :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 18/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par Shyguy le Dim 29 Mar - 19:33

Ton come back est très bien reçu par le public, personnellement, je passe ici plusieurs fois par jour, le temps de voir si quelqu'un a remué un peu ses doigts sur le clavier... Smile
Merci pour les compliments et la critique agréable. Tu sais, je suis un peu "insane", ça aide pour trouver des tas et des tas de relations, de coïncidences, de signes... un soupçon de paranoïa littéraire, en gros.

Maintenant, par rapport à tes questions:
Le titre d'une histoire est un passage parfaitement magique et indescriptible. Pour certains, c'est lui qui va inspirer l'histoire, pour d'autres, on le donne une fois l'histoire fini. Pour d'autres encore, on rêve d'une phrase titre, qui nous fait rêver d'une histoire, qui nous suggère une ébauche de titre, qui vient cerner l'histoire, qui elle-même vient cerner par la suite le titre. Wink
En gros, il y a une relation permanente entre l'histoire et le titre. Ils ont à la fois cette complémentarité, dans le sens où le titre annonce plus ou moins l'histoire, et l'histoire suggère plus ou moins le titre, mais ils ont aussi chacun à leur façon leurs parts de non-dits. Par exemple, ma dernière nouvelle, Addiction, parle de drogues, on voit donc bien la relation histoire/titre, mais Addiction est aussi un mot-clé de ma propre vie, ce qu'on ne peut pas voir dans l'histoire.

Le début, tu peux le garder, je te conseille d'ailleurs de le faire venir dans l'histoire sous forme de flash-back. Quand je te disais, précédemment, le lecteur doit être intrigué, désarçonné, par un évènement heureux, et un sentiment triste, par exemple.
Décompose ton histoire, tu as deux grandes parties heureuses (l'étreinte amoureuse et la naissance), et deux grandes parties tristes (les moments où elle se retrouve seul et l'appel pour le décès), qui se répondent. ;-)

_________________
" Attendre sa chance est vain. La tenter ne suffit pas. Il faut la forcer ! " Carvel.
avatar
Shyguy
Amuseur

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Guyane Française (973)
Concours remportés :
2 / 1002 / 100

Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par jeyn le Ven 3 Avr - 19:28

Mais de rien pour les compliments, c'est sincère (c'est une de mes plus grande qualité, la sincérité Razz) La première fois que j'ai lu ta réaction face à ce texte, j'ai compris que j'avais à faire à un passioné de littérature, et un ptit homme qui en a du talent dans ce domaine, et plus tu me donnes des conseils, plus je confirme ma pensée^^ Quand j'aurai lu tes textes, je crois que j'irai me tatouer ton pseudo au-dessus de ma généreuse poitrine tellement je serai admirative x) (Jeyn calme-toi, tu va l'effrayer -_- )
Heeeu, il faut croire qu'aujourd'hui, je suis d'humeur à te flatter :p

Ton titre "Addiction" en effet on voit bien le rapport titre/texte dans ce cas là. Et puis il y a aussi une part de mystère, car une "addiction" ne se rapporte pas toujours à la drogue. Avec un titre pareil, on peut s'attendre à une histoire traitant de la drogue, de l'alcool, de l'amour, et même de l'autodestruction...

Le début de mon texte, je pensais aussi le garder, si tu me le conseilles, je reste sur cette position. Le flash back est une bonne idée en effet =)
Je vais me mettre au travail dés le week-end prochain, avec tous ces bons conseils, l'histoire n'en ressortira que meilleure^^

Arigato =) ("merci" en Japonais^^)

jeyn

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 28
Concours remportés :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 18/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie volée, un coeur brisé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum